Qu'est-ce que l'hivernage ?
La saison de baignade est finie, l'hiver approche, il est temps de décider ce que vous allez faire de votre piscine !

Laisser "pourrir" son eau sous prétexte qu'elle n'a plus aucun intérêt immédiat est un mauvais calcul. Non seulement elle sera irrécupérable l'année suivante, mais le revêtement et le système de filtration risquent de subir un vieillissement prématuré (entartrage des conduites et des appareils, dépôts sur les parois du bassin). Deux solutions sont envisageables :
  1. Maintenir sa piscine en fonctionnement.
  2. Hiverner la piscine.
Mise en place d'une couverture
Hivernage actif
Il consiste à maintenir la piscine en fonctionnement, à un rythme ralenti (solution conseillée quand le risque de gel est important, sachant que l'eau en mouvement ne gèle pas).

La piscine reste belle, ce qui présente un avantage lorsqu'elle est visible de l'intérieur de la maison.
Hivernage passif
Il s'agit de mettre au repos la piscine en la protégeant d'éventuels risques de gels.

Nous conseillons de procéder à l'hivernage quand la température de l'eau est descendue à 15°, voire 12 ou 10°. Plus l'hivernage est fait tardivement (en novembre par exemple), mieux l'eau se conservera jusqu'à sa remise en route au printemps.

Aucun des points suivants ne doit être négligé:
  1. nettoyer la ligne d'eau (zone entre le dessous des margelles et l'eau du bassin),
  2. nettoyer les skimmers et leur panier,
  3. nettoyer le fond et les parois au balai manuel,
  4. abaisser le niveau d'eau d'environ 1/3 de la hauteur normale (ne laisser que 2/3 de hauteur d'eau pour l'hiver),
  5. nettoyer le filtre (le vidanger et laisser le couvercle ouvert tout l'hiver) ainsi que le panier du préfiltre de la pompe,
  6. vidanger les canalisations en aspiration ou en refoulement,
  7. obturer par un accessoire d'hivernage les skimmers, les buses de refoulements et la prise balai (cf. photos ci-dessous),
  8. poser des flotteurs quand il y a risque de gel (cf. photos ci-dessous),
  9. verser le produit d'hivernage dans l'eau après avoir effectué une désinfection choc pour éliminer les dernières impuretés,
  10. installer la couverture de piscine,
  11. mettre hors tension le local technique.
Accessoires d'hivernage

    Bouchons : Ils se placent dans la prise balai et les buses de refoulement et ne se retirent qu'au début de la saison de baignade.
  Gizzmo : Il se fiche dans votre skimmer pour protéger celui-ci du gel et évite qu'il ne se casse ou qu'il se déforme par les très basses températures.
  Flotteurs d'hivernage : Positionnés sur la diagonale de la piscine, ils absorbent les poussées de la glace et préservent ainsi la structure du bassin des effets des températures négatives.